• TROUVER UN TOUT

    Inspiré des travaux de Stella Baruk (comptes pour petits et grands volume 2), je propose une simple fiche d'exercices pour aider les élèves à comprendre dans quel cas utiliser une multiplication (parties semblables) ou une addition (parties différentes) car ce matin en problème du jour (rituel) des élèves ont proposé "une addition" pour l'énoncé maman achète 3 boites de 6 oeufs, combien cela fat-il d'oeufs en tout? (énoncé simplifié)

    Télécharger « PROBLEMES exercice, quelle opération pour trouver un tout.pdf »

    ça parait peut-être un peu bêbête pour mes CE2, mais je suis sûre que ce ne sera pas inutile pour tout le monde!

    Je pense aussi à une fiche où ils devraient relier un énoncé au bon schéma ou dessin. Le problème est sûrement là aussi. Se faire une image mentale du problème pour le comprendre et le traiter...


  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Février 2016 à 14:00

    Ce n'est pas bebête du tout, et même très judicieux !

    2
    Mercredi 24 Février 2016 à 14:05

    y avait le même genre de fiche dans Stella Baruk volume 2... mais elle destine plus cela à des CE1.

    3
    Mercredi 24 Février 2016 à 14:18

    Bah moi je ferais bien en CM1 ! he

    4
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 07:44
    J'avais entendu parler de Stella Baruk mais vaguement. Merci de montrer des exemples concrets qui en effet ne sont peut-être pas si bébêtes en CE2. J'ai commandé le volume 2 de "comptes mathématiques" en espérant trouver d'autres pistes pour dédramatiser l'apprentissage des tables comme tu l'avais suggéré.
    5
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 12:58

    Dans le volume 2, tu as les tables, les opérations.

    Dans le volume 1, c'est la numération que j'ai aussi adoptée. Je ne prends pas au début en CE2, je commence aux nombres à 2 chiffres. La démarche est très intéressante et mes élèves l'ont transférée à chaque nouvelle étape.

    Tu as aussi bcp de vidéos de situations en classe très intéressante sur canope. J'ai adopté pas mal de choses en problèmes par exemple, notamment le cahier spécial problèmes...

    et la démarche tout ou partie? parties semblables ou différentes? qui évite les automatismes liés au vocabulaire (ex, en tout provoque tjs une addition, même dans une situation multiplicative) qui peuvent être trompeuses et sont selon Stella Baruk stérilisante.

    De même, petit détail mais qui a de l'importance, plus de nombres en chiffres dans mes énoncés. Cela évite que certains enfants se jettent sur deux nombres au hasard pour faire n'importe quelle opération.

    Grâce à cette astuce toute simple, mes élèves font maintenant l'effort de comprendre l'énoncé avant de "faire un calcul"...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :