• Le voici, le voilà!

    Fraichement terminé de ce soir, le PDT5, avec la fiche de suivi et les fiches d'exercices de français et de maths sur 2 niveaux.

    C'est plus difficile de différencier les exercices de maths. Certains sont d'ailleurs communs aux deux fiches.

    Télécharger « PDT 5 fiche de suivi.docx »

    Télécharger « PLAN DE TRAVAIL DE FRANÇAIS 5.docx »

    Télécharger « PLAN DE TRAVAIL DE MATHEMATIQUES 5.docx »

    N'hésitez pas à me signaler toute coquille...

    Azraelle


    votre commentaire
  • Ci dessous les fiches du PDT4, pour les semaines 4, 5, et 6 de la période 2.

    Elles correspondent au texte PICOT 5: "le pivert" (de la méthode "faire de la grammaire au CE2 PICOT")

    Télécharger « PDT 4 fiche de suivi.docx »

    Télécharger « PLAN DE TRAVAIL DE FRANÇAIS 4.docx »

    Télécharger « PLAN DE TRAVAIL DE MATHEMATIQUES 4.docx »

    Télécharger « droite graduée PDT 4.docx »

    Les fiches PDT de français et maths sont conçues sur 2 niveaux.

    J'ajoute l'exercice à distribuer sur les droites graduées du PDTM4.


    votre commentaire
  • Voici les trois documents du PDT3, qui couvrent les semaines 1, 2 et 3 de la période 2. Elles correspondent au texte de PICOT 3: Le lion dans la neige. (voir la rubrique FAIRE DE LA GRAMMAIRE AU CE2 PICOT)

    Télécharger « PDT 3 fiche de suivi.docx »

    Télécharger « PLAN DE TRAVAIL DE FRANÇAIS 3.docx »

    Télécharger « PLAN DE TRAVAIL DE MATHEMATIQUES 3.docx »

     

    Les fiches PDT de français et maths sont conçues sur 2 niveaux.

     


    votre commentaire
  • Quelques réflexions en passant sur la méthode que j'emploie en classe...

    Je ne suis pas sûre que les puristes appelleraient ma façon de fonctionner un fonctionnement en "plan de travail".

    Il est clair que je fournis en début de PDT un document qui présente clairement aux élèves toutes les notions que nous allons aborder dans les 3 semaines qui vont suivre. Pour eux comme pour moi, c'est bien un "plan" d'attaque!

    Ce document est vraiment pour moi très intéressant, car il synthétise tout ce que l'on va apprendre, les exercices qui seront faits pour systématiser, les traces écrites qui correspondent (pour pouvoir s'y référer en cas de besoin). Surtout, c'est un support d'évaluation formative, les résultats des élèves y étant compilés au fur et à mesure des trois semaines, et les élèves pouvant revenir sur certains exercices pour les corriger. Enfin, c'est selon moi un support très clair pour remettre aux parents un bilan de ce qui a été vu. A la place de corriger vainement des piles de cahiers que personnes ne consulte après mes corrections, je suis sûre que d'un seul coup d'oeil, les parents de mes élèves ont une vision claire des résultats de leur enfant. Pour le suivi aussi, on peut visionner plus facilement l'évolution du travail d'un élève dans le temps...

    Cependant, l'expérience a fait que je laisse aux élèves relativement peu de "liberté" au sein même du plan de travail... Contrairement aux méthodes basées sur les ceintures, où le parcours de chaque élève est vraiment individualisé, je préfère garder l'idée d'un groupe classe, qui vise les mêmes compétences, mais en s'appuyant sur des parcours différenciés.

    Je suis admirative du travail des collègues qui différencient jusqu'à individualiser, mais ne me sens pas à l'aise pour me lancer dans cette pédagogie. Je suis d'abord très attachée à la notion de "groupe classe" et je pense aussi que le programme est le même pour tout le monde, donc je ne mes sens pas à l'aise avec l'individualisation, même si je comprends bien que le principe est de mener chaque élève à exploiter pleinement ses capacités...

     

    Voilà un peu où en sont mes réflexions sur ma façon de travailler, ou plutôt de faire travailler mes élèves! ;)

    Azraelle


    2 commentaires
  • Pour moi, le plan de travail est une bonne occasion de proposer une différenciation. Voilà l'organisation type des séances de PDT que je proposais l'an dernier. Cette année, je ne suis pas encore bien installée et je n'ai pas encore débuté ce genre de séances, mais elles restent pour moi toujours efficaces. Je cherche juste des créneaux supplémentaires...

    En fonction de la notion à systématiser, les élèves peuvent soit bénéficier d'un rappel de la notion basé sur la modélisation (et la pédagogie explicite, voir le site de Mélimélune pour en savoir plus là-dessus...) soit systématiser en autonomie sur des exercices de révision (méthode spiralaire). Puis les deux groupes fusionnent pour faire l'exercice sur la notion qui vient d'être abordée avec le groupe dirigé.

    Ci joint le document qui explique (peut-être un peu plus clairement) l'organisation de la séance:

    Télécharger « ORGANISATION séance PDT 2014.docx »

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique