• CONJUGAISON HORIZONTALE: le JE

    CETTE PERIODE, NOUS ATTAQUONS LE JE:

    Bien que je compte utiliser les nombreuses ressources partagées par notre collègue de Roubaix François Kleczewski, je partagerai moi aussi les quelques documents que je préparerai pour ma classe en fonction de nos besoins.

     

    Voici donc ma première fiche de prep:

    Télécharger « CONJUGAISON HORIZONTALE prep azra.pdf »

     

     NOTRE AFFICHE DE COLLECTE:

    CONJUGAISON HORIZONTALE

     

    La séance a complétement emballé les élèves, qui se sont absolument tous investis dans la recherche. Quelques difficultés: les erreurs de copie (à corriger avant d'avoir le droit d'afficher), les verbes qui ne correspondent pas à des temps que nous étudions (acceptés quand même, mais regroupés en bas de l'affiche), la difficulté de la négation...

    Mais toutes ces petites difficultés ont été facilement dépassées par mes élèves.

     

    LE FUTUR:

    Le constat: nous n'avons rien dans la colonne du futur! Que faire? Je propose alors d'apporter aux élèves des textes contenant des verbes au futur conjugués avec JE, pour poursuivre la recherche. Proposition acceptée avec enthousiasme.

    Je vous propose donc quelques textes regroupant des verbes au futur simple avec JE:

    Ne me quitte pas, Jacques BREL

    Télécharger « 3 poèmes queneau, peggy, ....pdf »

    Télécharger « Demain dès l'aube.pdf »

    Télécharger « Quand je serai grand textes d'élèves blog d'école.pdf »

    Télécharger « Sensation.pdf »

     

    La recherche dans ces textes sera suivie d'une mise en commun pour dégager la règle de conjugaison (d'après le commentaire de Frankle59):

     R+ai     valable pour l'ensemble des verbes.
    Je chanterai - je finirai - je répondrai- je verrai - je dirai - je ferai  etc...
    Il faut juste insister pour  la présence du e que "l'on n'entend pas"forcément à l'oral pour les verbes en -er.

    Pour appliquer cette règle, j'ai prévu une production d'écrit très courte: la voyante.

    Télécharger « la voyante, futur avec je et interrogatives.pdf »

     

    LE PRESENT:

    Pour le présent, j'ai préparé des languettes (recto: forme conjuguée /  verso: forme infinitif) avec les verbes qu'ils avaient récoltés pour faire une manipulation et leur faire élaborer une carte mentale en binôme en fonction des terminaisons.

    Je prendrai une photo de leur carte mentale...

    Voici les languettes, en modifiable car ça dépend de la récolte des enfants (OK, j'avoue, j'ai ajouté quelques verbes en -DRE quô même. Mais je leur ai dit que j'avais ajouté des verbes):

    Télécharger « languettes JE présent.docx »

     

    POUR LE PASSE, nous allons faire une mise en commun simplement en observant l'affiche, puis je pense proposer une production d'écrit assez simple, du genre, "Moi, hier..."

     

    SYNTHESE:

    Voici une chanson que j'ai trouvée sympa en synthèse. D'abord parce que j'ADOOOORE cette chanson, ensuite par ce qu'il y a des verbes conjugués avec JE à tous les temps, donc c'est très intéressant!

    Les bonbons, de Jacques BREL: je propose un texte à trous à compléter.

    J'ai laissé le subjonctif (que je cède), j'ai juste un petit peu triché en enlevant que j'avais dans le plus que parfait. J'expliquerai cela aux enfants...

    Télécharger « Les bonbons BREL texte à trous.pdf »

    le lien you tube

    https://www.youtube.com/watch?v=JyaYSNkDVo8

     

    Voilà ce que je peux partager avec vous pour l'instant!

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 20:38

    Que c'est intéressant et dans le courant de mes pensées! Mille mercis pour cette découverte!

    2
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 17:53
    Bravo pour tout ce travail, je crois que je vais revenir voir ça à tête reposée....
    3
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 22:57

    ça y est j'ai commencé en classe (situation de référence, problème, début de la récolte). ça a marché du tonnerre!!!

    Mes stagiaires sont tellement emballées qu'elles m'ont fait les yeux doux pour que je ne continue pas sans elles... ^^

    J'ai pris qqs photos, je mettrai en ligne dès que j'aurai le temps!

     

    4
    Samedi 19 Novembre 2016 à 11:47

    Très intéressant. Moi aussi je reviens quand j'ai plus de temps ...

    5
    Samedi 19 Novembre 2016 à 11:57

    Je suis à la recherche de textes à la première personne du singulier au futur pour mardi... Nous en avons peu trouvé en collecte dans les livres de notre bibliothèque. Donc nous nous sommes mis d'accord pour que j'apporte des textes pour poursuivre la recherche.

    J'ai qqs poésies: moi j'irai dans la lune (René Obaldia), Sensation (Rimbaud), Demain dès l'aube (V Hugo), qqs FRIOT (extrait de "la bouche pleine", par exemple)

    Mais je n'en ai pas suffisamment, donc si vous avez des pistes... : )

    6
    Samedi 19 Novembre 2016 à 12:26

    Extrait du PETIT PRINCE sur mômes.net :

    http://www.momes.net/Apprendre/Francais/Ecriture/Le-futur-de-l-indicatif-autour-du-Petit-Prince

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 16:17

        Merci, je vais voir!

    7
    Farfa
    Samedi 19 Novembre 2016 à 12:28
    Album quand je serai grand aussi!
      • Samedi 19 Novembre 2016 à 16:17

        Oui, c'est vrai! Je ne l'ai pas, mais j'ai truandé: j'ai trouvé des production d'écrits sur un blog et j'ai pris les textes, ni vu ni connu! Mes élèves ne sauront pas que les auteurs ont leur âge! ; )

    8
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 17:49

    J'ai repoussé le début de ma 1e leçon de conjugaison parce que, vraiment, je suis attirée par cette conjugaison horizontale.

    Mais j'ai plusieurs questions:

    1) est-ce qu'on ne peut pas envisager de travailler uniquement les temps demandés en CE2 en sélectionnant les supports justement?

    2) Est-ce que les élèves qui n'arrivent pas à structurer le temps ne sont pas perdus avec cette manière de faire?

    Merci pour cette découverte en tout cas....

      • Dimanche 20 Novembre 2016 à 19:12

        Salut Farfa! Moi aussi j'ai eu un peu le trac la semaine dernière mais je n'ai pas regretté d'avoir essayé.

        1) C'est ce que j'avais pensé aussi. Moi j'avais même pensé faire un temps à la fois. Mais c'est un peu compliqué car tu es très dépendante de ce que tu trouves dans ta bibliothèque de classe.

        En fait le principe que j'ai adopté de la grande affiche a  été assez efficace pour répondre à tes 2 questions:

        * d'abord nous avons rappelé les différents temps au programme en nous appuyant sur les temps étudiés au CE1. Je les ai placés dans le tableau de manière chronologique: une colonne passé, une présent, une futur à droite. Pour le passé, ils se souvenaient qu'ils connaissaient 2 temps donc on a coupé la colonne en deux. On avait rappelé comment les différencier (temps simple ou temps composé) mais je t'avoue que je les ai aidés en vérifiant qu'il venaient collecter au bon endroit...

        Les temps connus ont fait l'objet de collecte. Évidemment il y a eu un ou deux conditionnel ou subjonctif. Je les ai fait coller tout en bas de la colonne futur de l'affiche où j'ai fait une case: les temps qui ne sont pas au programme du CE2. Ils ont bien compris, cela ne les a pas perturbés parce que comme on les collait quand même, ils ne se sentaient pas pénalisés injustement.

        Je pense que c'est important de partir des livres et pas systématiquement de textes. Pour mes élèves, cela a été une grande grande source de motivation!

        Enfin, à la fin de notre première séance de collecte, nous avons constaté que nous n'avions pas trouvé de verbes au futur donc là je leur ai proposé des textes et ils ont été partants.

    9
    Lundi 21 Novembre 2016 à 16:33

    Très intéressante, cette démarche... à méditer, merci !

    10
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 22:04

    Intéressant comme démarche. On récolte aussi dans la classe des bouts de phrase à travers nos lectures mais là cela me parait beaucoup plus structuré. Je vais essayer en période 3. Merci!

      • Mercredi 23 Novembre 2016 à 22:21

        Avec plaisir! Merci pour ton commentaire!

        Je t'invite à visiter le blog que j'ai mis en lien dans l'article. Le collègue propose toute sa démarche, sur laquelle je me suis appuyée pour me lancer... Il a plus de recul que moi et ses explications sont claires! Il propose également de nombreux outils clef en main (traces écrites, situations d'écriture...). ; )

        Tout ce que je peux dire pour l'instant, c'est que je ne regrette pas! J'adapte et je couple avec d'autres idées trouvées sur le net. Par exemple, après la collecte, nous avons fait une séance de tri d'étiquettes (que j'ai faites avec les verbes de leur récolte: un côté conjugué, un côté infinitif) sur le présent. On  construit une carte mentale en binôme...en triant par terminaisons.

        Pour le futur, nous n'avons rien trouvé dans nos livres de bibliothèque, donc les élèves attendent que je leur apporte des textes pour poursuivre la recherche.

         

        La motivation des enfants est sans commune mesure avec des séances habituelles de conjugaison! ; )

    11
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 17:47

    Bonjour Azraelle!

    Attention pour ta règle au futur! 

    "La recherche dans ces textes sera suivie d'une mise en commun pour dégager la règle de conjugaison: INFINITIF (= radical le plus souvent) + terminaison AI"

    Le futur se construit avec une seule désinence, le R. 

    http://lewebpedagogique.com/conjugaisonhorizontalece1/files/2016/06/ORL-Groupe-op%C3%A9rationnel-d%C3%A9partementale-Ma%C3%AEtrise-de-la-langue.pdf

      Du coup, la règle à dégager est davantage   R+ai, R+as   etc ..  valable pour l'ensemble des verbes.
    Je chanterai - je finirai - je répondrai- je verrai - je dirai - je ferai  etc...
    Il faut juste insister pour  la présence du e que "l'on n'entend pas"forcément à l'oral pour les verbes en -er.


    F.K

     

    12
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 21:45

    Oui, je comprends ce que tu veux dire et je suis allée un peu vite tout à l'heure.

    Merci pour cet ajustement! ; )

    13
    Résonance
    Jeudi 15 Décembre 2016 à 21:18

    Coucou, en cette veille de vacances, je te soumets une petite proposition : ma cousine est instit au Québec. Elle a commencé une chaîne : il s'agit de recevoir un cahier dans lequel un enfant ou la classe se présente et présente l'endroit où il vit (ça n'a pas besoin d'être long...) et fait suivre à un autre enfant ou une autre classe jusqu'au retour au Québec au mois de mai. On vient de le compléter avec mes élèves et je cherche une école qui voudrait l'accueillir...  

    Bon dernier vendredi !

      • Jeudi 15 Décembre 2016 à 21:43

        Pourquoi pas! On va justement travailler sur notre ville en rentrant de vacances. On aurait combien de temps? Contacte-moi via le mail pour avoir mon adresse!

         

    14
    Vendredi 16 Décembre 2016 à 22:14

    Chouette ! En fait j'ai squatté les commentaires de ton article sur la laïcité chez les cyberoops pour vous en dire un peu plus...

    TRES BONNES VACANCES à toi !!!

    15
    Betty
    Samedi 17 Décembre 2016 à 11:38

    Упражнения такого рода помогают студентам совершенствовать свои знания и навыки. Это даст возможность влить усилитель их уровень подготовки.

    http://proofreading-services.org/proofreader.php

    16
    Samedi 24 Décembre 2016 à 12:24
    Ayleen & Kyban

    Géniales toutes ces ressources ! J'ai commencé aussi moi-même cette conjugaison horizontale mais j'ai décidé de faire un peu autrement. Je me base beaucoup sur ce qu'on dirait, les sons qu'on entend, et on ne cherche que les lettres muettes (-s, -e, -t, -nt, etc.). Bien sûr, cela nécessite de les entrainer déjà à l'oral pour bien formuler leurs phrases et bien conjuguer les verbes. J'ai donc d'abord vérifié ça avec mes CE2, à l'oral. Nous avons aussi beaucoup travaillé le sujet et le verbe (plus d'une période) et nous nous sommes lancés dans les collectes.

    Je crois que quand on écrit un texte court (du niveau de mes élèves), on sait déjà le temps, on sait déjà si on va raconter un fait passé, un fait présent ou futur. Du coup, j'ai gardé ce découpage. Nous avons donc travaillé tous les verbes au présent, PPS par PPS (sauf les irréguliers). J'ai commencé par "je" aussi pendant 2 semaines, puis j'ai ajouté "tu", puis nous avons travailler avec "je" et "tu". Nous avons progressé ainsi petit à petit, ajoutant au fur et à mesure, avec à chaque fois deux questions : Le sujet ? La terminaison de l'infinitif ? Ce n'est pas vraiment ce qui est attendu quand on parle de conjugaison horizontale je crois mais j'ai vraiment manqué de temps pour penser tout ça suite à quelques pépins de santé. Au final, je crois qu'on ne s'en sort pas trop mal... Je cherche maintenant à comparer avec ce qui se fait ailleurs.

    Cela dit, pour le moment, je perds le lien entre les temps pour certaines personnes. Cela dit, rien ne m'empêchera d'y revenir ensuite. D'ailleurs, les verbes irréguliers vu à la fin des trois temps (imparfait, présent, futur) permettront de rebrasser tout ça. Ça me permet une progression spiralaire intéressante où les connaissances que l'on ajoute sont systématiquement vues au regard de ce que l'on sait déjà, comparées, liées, et donc plus solidement acquises.

      • Dimanche 25 Décembre 2016 à 21:02

        Toutes les démarches sont intéressantes à partager! Merci beaucoup pour ton commentaire qui m'a permis aussi de découvrir ton blog qui devrait bien me plaire...

        Je vais réfléchir à ajouter à tout cela un jogging d'écriture...

        Moi j'ai suivi pour l'instant la démarche telle quelle. Je dois faire un retour sur la phase de systématisation... qui a montré la fragilité de mes élèves en conjugaison!

        Je pense aussi qu'une démarche spiralaire est primordiale. Je pense m'appuyer sur les transpositions que j'inclue à ma méthode de grammaire, dont je conçois les fiches moi-même cette année...

      • Dimanche 25 Décembre 2016 à 22:00
        Ayleen & Kyban

        Je dois avouer que la conjugaison est ce qui me pose le plus de problèmes avec l'orthographe contextuelle.

        D'abord, les élèves n'appliquent pas la règle, ils écrivent "comme ils pensent", "comme ils le sentent". Du coup, il faut réussir à leur faire prendre conscience que ça ne fonctionne pas comme ça, que certaines choses suivent des règles "bêtes et méchantes" qu'il suffit d'appliquer "bêtement".

        Mais même lorsque j'arrive à les concentrer davantage lors des quelques exercices de systématisation proposés, le transfert reste difficile lors des productions d'écrit. Le jogging d'écriture aide beaucoup mais en ce début de CE2, je dois dire que je ne sais pas du tout où je vais arriver. La première fois que j'ai eu des CE2, il s'agissait de très bons élèves et j'avais eu, par chance, une "excellente promo". Aujourd'hui, mes élèves n'ont pas du tout le même niveau et je comprends mieux les difficultés que je rencontrais avec des CM dans la même école, il y a quelqus temps.

        J'ai, du coup, pris beaucoup de temps avec une période quasi-complète à travailler sur le présent. Je n'attaquais pas une nouvelle personne tant que les précédentes n'étaient pas acquises par l'écrasante majorité (les élèves ne présentant pas de troubles en réalité, car pour ces derniers, je suis obligée de m'adapter). Cela dit, en fin de période, les résultats étaient plutôt convaincants. A voir si j'arrive à aller un petit peu plus vite en m'appuyant sur les acquis. C'est en tout cas ce que j'espère. L'imparfait devrait, notamment, être relativement simple à aborder : une seule terminaison par personne, similaire aux verbes "autres" (pas en -ER) pour les lettres muettes... bref, je croise les doigts (et je me prépare un peu ;)).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :